Bureau d'Accueil de Tournages

  • Sortie nationale de Un enfant de toi

    un film de Jacques Doillon

    Du haut de ses 7 ans, Lina s'interroge : ses parents, très aimés et bien séparés, se retrouvent-ils en douce ? Elle en a bientôt la preuve. C'est dingue ! Et sa mère qui lui confie qu'elle veut un autre enfant, comme si elle, Lina, ne suffisait pas. Et avec qui cet enfant, on se demande ? Oui, c'est dingue !

    En savoir +.

    Sortie nationale de Populaire

    Deux avant premières sont organisées en Basse-Normandie

    Printemps 1958. Rose Pamphyle, 21 ans, vit avec son père, veuf bourru qui tient le bazar d'un petit village normand. Elle doit épouser le fils du garagiste et est promise au destin d'une femme au foyer docile et appliquée. Mais Rose ne veut pas de cette vie. Elle part pour Lisieux où Louis Echard, 36 ans, patron charismatique d'un cabinet d'assurances, cherche une secrétaire. L'entretien d'embauche est un fiasco. Mais Rose a un don : elle tape à la machine à écrire à une vitesse vertigineuse...

    En savoir +.

    En septembre, court métrage en Basse-Normandie avec le Festival Off-Courts à Trouville sur Mer.

    En septembre, honneur au court métrage en Basse-Normandie avec le Festival Off-Courts à Trouville sur Mer.

    En savoir +.

    Sortie en salle de Ma bonne étoile

    long métrage de la réalisatrice Anne Fassio

    En Normandie, Louise vit heureuse dans le monde du cheval. Brusquement, le destin frappe. Louise reste seule avec son père et un ami de la famille à la Ferronnière, le haras où elle vit depuis toujours. Les affaires vont mal, ils sont au bord de la faillite... Heureusement il y a Marquise, une jeune jument que Louise a élevée. Envers et contre tout, la jeune fille et Marquise vont se battre contre la fatalité qui semble s'acharner...

    En savoir +.

    Deux tournages de courts métrages :
    Reine d'un jour, sirène toujours / Le Monde à l'envers

    Fin 2011 a été l'occasion d'accueillir deux tournages de courts métrages en Basse-Normandie.

    En savoir +.

  • Sortie en salle de films accueillis

    En savoir +.

    Les Lendemains premier long métrage de la réalisatrice

    En savoir +.

    Bilan 2012

    En savoir +.

    Un enfant de toi de Jacques Doillon

    En savoir +.

  • MARGUERITE ET JULIEN
    Dernier clap en Basse-Normandie

    Dernier clap en Basse-Normandie pour le nouveau long métrage de la réalisatrice Valérie Donzelli

    Inspiré de l'histoire vraie de Julien et Marguerite de Ravalet, fils et fille du seigneur de Tourlaville, exécutés en 1603 pour inceste, la réalisatrice a souhaité inscrire une partie de son film en Basse-Normandie.

    En savoir +.

    FESTIVAL OFF-COURTS
    Trouville-sur-mer

    En savoir +.

    LE BEAU MONDE
    sortie en salles de cinéma

    un film de Julie LOPES-CURVAL

    Alice, 20 ans, vit à Bayeux. Passionnée de broderie, elle invente, elle crée, elle cherche. Elle ne sait que faire de ce talent inné, jusqu'à ce qu'elle rencontre Agnès, une riche parisienne qui l'aide à intégrer une prestigieuse école. Sans hésiter, Alice laisse tout derrière elle pour aller vivre seule à Paris. Elle y retrouve Antoine, le fils d'Agnès. Entre eux naît une passion amoureuse. Antoine trouve chez Alice une sincérité et une naïveté qui l'extraient d'un milieu bourgeois qu'il abhorre. Alice, grâce à Antoine, découvre de l'intérieur un monde qui la fascine, « le beau monde »... Au risque de s'y perdre.

    En savoir +.

    BILAN DES TOURNAGES 2013

    La Maison de l'Image Basse-Normandie est heureuse de vous faire part du bilan des tournages accueillis en 2013 en Basse-Normandie.

    36 tournages français et étrangers ont reçu l'appui logistique du Bureau d'accueil de tournages Basse-Normandie, représentant 213 jours de tournage.

    En savoir +.

  • COMMENT C'EST LOIN
    avant-premières en Basse-Normandie

    un film de Orelsan

    Après une dizaine d'années de non-productivité, Orel et Gringe, la trentaine, galèrent à écrire leur premier album de rap. Leurs textes, truffés de blagues de mauvais goût et de références alambiquées, évoquent leur quotidien dans une ville moyenne de province. Le problème : impossible de terminer une chanson. A l'issue d'une séance houleuse avec leurs producteurs, ils sont au pied du mur : ils ont 24h pour sortir une chanson digne de ce nom. Leurs vieux démons, la peur de l'échec, la procrastination, les potes envahissants, les problèmes de couple, etc. viendront se mettre en travers de leur chemin.
    Chemin qu'ils n'avaient de toute façon pas pris dans le bon sens...

    En savoir +.

    MARGUERITE ET JULIEN
    en compétition au 68ème Festival de Cannes

    un film de Valérie Donzelli

    Julien et Marguerite de Ravalet, fils et fille du seigneur de Tourlaville, s'aiment d'un amour tendre depuis leur enfance. Mais en grandissant, leur tendresse se mue en passion dévorante. Leur aventure scandalise la société qui les pourchasse. Incapables de résister à leurs sentiments, ils doivent fuir...

    En savoir +.

    COMMENT C'EST LOIN
    au cinéma le 9 décembre 2015

    un film de Orelsan

    Après une dizaine d'années de non-productivité, Orel et Gringe, la trentaine, galèrent à écrire leur premier album de rap. Leurs textes, truffés de blagues de mauvais goût et de références alambiquées, évoquent leur quotidien dans une ville moyenne de province. Le problème : impossible de terminer une chanson. A l'issue d'une séance houleuse avec leurs producteurs, ils sont au pied du mur : ils ont 24h pour sortir une chanson digne de ce nom. Leurs vieux démons, la peur de l'échec, la procrastination, les potes envahissants, les problèmes de couple, etc. viendront se mettre en travers de leur chemin.
    Chemin qu'ils n'avaient de toute façon pas pris dans le bon sens...

    En savoir +.

    MADAME BOVARY
    en salle depuis le 4 novembre 2015

    un film de Sophie Barthes

    Emma Rouault, fraîchement sortie du couvent, épouse Charles Bovary, un médecin de campagne qui se réjouit d'avoir trouvé la compagne parfaite. Emma occupe ses journées à aménager sa nouvelle demeure, dessine, joue du piano et reçoit avec élégance les visiteurs. Cette vie monochrome auprès d'un époux sans raffinement est bien loin des fastes et de la passion auxquels elle aspire. Ses rencontres avec M. Lheureux, habile commerçant, le Marquis d'Andervilliers, et Léon, jeune clerc de notaire, vont rompre la monotonie de son existence.

    En savoir +.

    MARGUERITE ET JULIEN
    20h00 au cinéma L'Odéon en avant-première nationale

    un film de Valérie Donzelli

    Julien et Marguerite de Ravalet, fils et fille du seigneur de Tourlaville, s'aiment d'un amour tendre depuis leur enfance. Mais en grandissant, leur tendresse se mue en passion dévorante. Leur aventure scandalise la société qui les pourchasse. Incapables de résister à leurs sentiments, ils doivent fuir...

    En savoir +.

    OREL ET GRINGE
    Déjà plus de trois semaines de tournage à Caen

    premier long métrage du rappeur français Orelsan

    Ce film met en images musicales l'histoire de leur album "Orelsan et Gringe sont les Casseurs Flowters", une journée de deux rappeurs, la trentaine, qui galèrent à écrire leur premier disque.

    En savoir +.

    LE TOURNOI - sortie nationale
    Soirée Echec et Mat au Cinéma Lux de Caen

    Le film a été tourné en partie en région Basse-Normandie pendant 16 jours à l'Hôtel Le Royal à Deauville dans le Calvados en mars et avril 2014.

    Un favori : Cal Fournier, 22 ans, champion de France d'échecs, génie immature, programmé pour la victoire, combat ses adversaires avec une puissance impressionnante. Déconnecté du monde, Cal se noie dans les jeux et paris permanents avec sa petite amie Lou et ses acolytes Aurélien, Anthony et Mathieu. Mais un adversaire pas comme les autres va enrayer cette routine bien huilée...

    En savoir +.

    LA TERRE PENCHE
    au 12e Festival de cinéma de Brive

    un film produit par Bathysphère Productions

    Une petite station balnéaire hors saison.
    Thomas revient après une longue absence. Adèle est agente immobilière, elle s'endort souvent.
    La terre penche alors vers la plage et les dunes, à la rencontre de méduses, de moutons et de fantômes.
    La terre penche, comme Thomas vers Adèle et Adèle vers Thomas.

    En savoir +.

    SALON DES LIEUX DE TOURNAGE
    Le Carreau du Temple

    Marguerite et Julien, le prochain film de Valérie Donzelli, le décor en vedette

    Dans le cadre du Salon des lieux de tournage, la Commission Nationale Film France, la Commission du film Ile de France et la Maison de l'Image Basse-Normandie vous invitent à la Rencontre professionnelle

    En savoir +.

  • CONTRE-JOUR
    Avant-première du film en Normandie

    un film de Jean-Marie Vinclair

    Laura, 17 ans, a tout laissé tomber. Pourquoi ? Elle ne le sait pas vraiment. Elle dort dans un squat et vole, parfois. Une nuit, alors qu'elle s'introduit dans une maison, tout s'éclaire.

    En savoir +.

    UNE VIE
    Sortie en salle

    un film de Stéphane Brizé

    Normandie, 1819. A peine sortie du couvent où elle a fait ses études, Jeanne Le Perthuis des Vauds, jeune femme trop protégée et encore pleine des rêves de l'enfance, se marie avec Julien de Lamare. Très vite, il se révèle pingre, brutal et volage. Les illusions de Jeanne commencent alors peu à peu à s'envoler.

    En savoir +.

    RENCONTRE PROFESSIONNELLE
    dédiée aux techniciens de la Région Normandie

    Cette rencontre sera l'occasion d'échanger avec les représentants de la Maison de l'Image Basse-Normandie et du Pôle Image Haute-Normandie, ainsi que des institutions régionales, le Conseil régional et la DRAC de Normandie.

    En savoir +.

    LE MEC DE LA TOMBE D’À CÔTÉ
    Tournage

    Réalisé par Agnès Obadia

    Louise a perdu son mari depuis un an et lui rend visite tous les jours au cimetière. Benoît, lui, vient de perdre sa mère adorée et entretient chaque jour sa tombe. L’une est bibliothécaire et citadine, l’autre s’occupe de la ferme familiale et vit en pleine campagne. Très naturellement, Louise a pris l’habitude de parler à son défunt préféré mais, dans ces circonstances un peu particulières, la cohabitation entre Benoît et Louise au cimetière dégénère assez vite. Ni l’un ni l’autre n’étant prêt à renoncer à « son » créneau horaire, ils finissent par se parler, sympathiser puis boire un verre… L’amour peut-il être compatible avec la différence ?

    En savoir +.

    DES CONFETTIS SUR LE BÉTON
    Tournage

    Court métrage réalisé par Oriane Bonduel et Marie-Sophie Chambon

    En dehors de son travail à l'abattoir, Martine a consacré toute sa vie à sa petite fanfare, où elle est majorette avec sa fille de 11 ans. Alors quand elle constate avec douleur que sa fanfare ne fait plus vraiment rêver Anaïs, Martine décide de tout faire pour maintenir l'étincelle dans les yeux de sa fille, en tentant de participer à un grand défilé prestigieux, emportant sa troupe et sa fille sur la route de la désillusion...

    En savoir +.

    LE FILS DE JOSEPH au cinéma

    un film de Eugène GREEN

    Vincent, un adolescent, a été élevé avec amour par sa mère, Marie, mais elle a toujours refusé de lui révéler le nom de son père. Vincent découvre qu'il s'agit d'un éditeur parisien égoïste et cynique, Oscar Pormenor.
    Le jeune homme met au point un projet de vengeance, mais sa rencontre avec Joseph va changer sa vie.

    En savoir +.

    LES FILLES AU MOYEN-AGE
    séance spéciale

    un film de Hubert Viel

    Bercés par le récit d'un vieil homme érudit, des enfants d'aujourd'hui se retrouvent transportés au Moyen Âge.
    Les garçons sont des rois, des moines et des chevaliers.
    Les filles, des conquérantes, des savantes, des héroïnes. Dans ce Moyen Âge méconnu, elles leur tiennent tête et n'ont de cesse de s'émanciper.

    En savoir +.

    Salon des lieux de tournage
    2 et 3 février prochains

    L'Accueil de tournages en Normandie sera présent à la 6ème édition du Salon des lieux de tournage les 2 et 3 février prochains, Stand Film France - Espace Régions.

    Premier événement du genre en France, le Salon des lieux de tournage permet à de nombreux responsables de sites de présenter leur politique d'accueil de tournage, et sociétés du secteur du ciné;ma et de l'audiovisuel de présenter leur activité.

    En savoir +.

    LES FILLES AU MOYEN-AGE au cinéma

    un film de Hubert Viel

    Bercés par le récit d'un vieil homme érudit, des enfants d'aujourd'hui se retrouvent transportés au Moyen Âge.
    Les garçons sont des rois, des moines et des chevaliers.
    Les filles, des conquérantes, des savantes, des héroïnes. Dans ce Moyen Âge méconnu, elles leur tiennent tête et n'ont de cesse de s'émanciper.

    En savoir +.

  • NUMERO UNE
    au cinéma

    un film de Tonie MARSHALL

    Emmanuelle Blachey est une ingénieure brillante et volontaire, qui a gravi les échelons de son entreprise, le géant français de l'énergie, jusqu'au comité exécutif. Un jour, un réseau de femmes d'influence lui propose de l'aider à prendre la tête d'une entreprise du CAC 40. Elle serait la première femme à occuper une telle fonction. Mais dans des sphères encore largement dominées par les hommes, les obstacles d'ordre professionnel et intime se multiplient. La conquête s'annonçait exaltante, mais c'est d'une guerre qu'il s'agit.

    En savoir +.

    CASTING POUR LE FILM
    « Bienvenue dans l'âge adulte »

    RECHERCHE Silhouette parlante :
    Un homme entre 40 et 55 ans pour incarner un portier

    RECHERCHE Doublure femme :
    entre 40 & 50 ans avec ces mensurations : 1m63 / veste 36 / pantalon 36 / pointure 38

    En savoir +.

    NORMANDIE NUE
    intégralement tourné dans le département de l’Orne au Printemps 2017

    prochain long métrage de Philippe Le Guay

    Tout va mal dans les campagnes : le cours de la viande s’effondre, le lait est vendu à perte et les éleveurs n’ont parfois d’autre recours que la corde accrochée à la poutre de la grange. Georges Balbuzard, le maire du Mêle-sur-Sarthe, n’est pas du genre à se laisser abattre et est bien décidé à sauver son village… Le hasard veut que Blake Newman, grand photographe conceptuel américain, soit coincé dans un barrage sur la N12. Que se passerait-t-il s’il mettait en scène trois cents normands sur le Champ Chollet ?

    En savoir +.

    RECHERCHE DE LIEUX DE TOURNAGE
    une ferme ancienne avec stabulation

    Pour le court métrage Pierre Rouge de Gabriel Buret, produit par Artisans du film, et soutenu à la production par la Région Normandie, en partenariat avec le CNC et en collaboration avec la Maison de l’Image Basse-Normandie, nous recherchons un lieu de tournage en Normandie :

    - une ferme de type ancien « dans son jus », en activité, avec des vaches et une stabulation. Un peu isolée, elle doit être entourée de champs plats, avec un horizon à perte de vue.

    En savoir +.

    100 KILOS D'ETOILES
    Urgent – Casting cinéma

    prochain film de Marie-Sophie Chambon

    Synopsis du film : Loïs, 16 ans, n'a qu'un rêve : devenir spationaute. Mais elle a beau être surdouée en physique, il y a un gros souci : Loïs pèse 100 kilos... et pas moyen d'échapper à ce truc de famille qui lui colle à la peau. Alors que tout semble perdu, Loïs rencontre Amélie, Stannah, et Justine, trois adolescentes abîmées comme elle par la vie, prêtes à tout pour partir avec elle dans l’espace.

    Une partie du tournage se déroulera en Normandie.

    Pour les besoins du film 100 KILOS D'ETOILES, la production recherche une jeune fille pour incarner le personnage principal

    En savoir +.

    SALON DES LIEUX DE TOURNAGE
    Stand accueil de tournages en Normandie

    Le Pôle Image Haute-Normandie et la Maison de l'Image Basse-Normandie vous accueilleront au Salon des lieux de tournages pour promouvoir les ressources territoriales et la politique d'accueil de tournages de la Région Normandie.

    En savoir +.

 
?>

Le Bureau d'accueil de tournages a pour mission de favoriser la localisation des tournages en Normandie.

Service de développement culturel et économique, il est chargé d'assurer un meilleur recourt aux ressources de la région et d'encourager le développement de l'activité cinématographique et audiovisuelle en Normandie.
Service gratuit, il s'adresse aux sociétés de productions françaises et étrangères, pour tout type de tournage (fictions, documentaires, publicités, émissions de flux, films institutionnels).

Le Bureau d'accueil de tournages accompagne les sociétés de production de la préparation à l'organisation de leur tournage.
C'est une aide logistique : recherche de lieux de tournage, aide au recrutement de techniciens, d'artistes ou de figurants de la région, mise en relation avec les administrations et prestataires locaux.

Les tournages accueillis sur le territoire permettent à la collectivité de bénéficier des retombées économiques (emplois et dépenses locales effectuées sur le territoire), culturelles, médiatiques et touristiques qu'ils génèrent.
En contrepartie de son assistance, le Bureau d'accueil de tournages collecte auprès des sociétés de production accueillies les informations liées aux tournages pour en évaluer le volume et l'impact, et assurer la promotion des films lors de leur diffusion.

Le Bureau d'accueil de tournages conseille et accompagne la filière professionnelle régionale, et travaille en lien étroit avec les services des collectivités territoriales et de l'Etat.

Le Bureau d'accueil de tournages est signataire de la charte Film France et est membre actif du Réseau FilmFrance.

L'Accueil de tournages en Normandie est organisé en deux pôles :

CALVADOS, MANCHE, ORNE
Maison de l’Image Basse-Normandie
Responsable : Johanne Prat
Assistante : Anaïs Marc
EURE, SEINE-MARITIME
Pôle Image Haute-Normandie
Responsable : Carole Laumier

(Pour afficher les coordonnées cliquez sur le nom)

La mission du Bureau d'accueil de tournages est inscrite dans la Convention de développement cinématographique et audiovisuel entre l'Etat (CNC - DRAC) et la Région Basse-Normandie. Financé majoritairement par la Région Basse-Normandie, il bénéficie également du soutien des départements du Calvados, de la Manche, de l'Orne, et de la Ville de Caen.

?>

Le Bureau d'accueil de tournages apporte une assistance logistique aux sociétés de production, de la préparation à l'organisation d'un tournage en Normandie : recherche de lieux de tournage, aide au recrutement de techniciens professionnels de la région, organisation de casting de comédiens ou de figurants, mise en relation avec les administrations et prestataires locaux.

Service gratuit, il s'adresse aux sociétés de productions françaises et étrangères, pour tout type de tournage : fictions, documentaires, publicités, émissions de flux, films institutionnels.

En contrepartie de son assistance, le Bureau d’accueil de tournages collecte auprès des sociétés de production accueillies les informations liées aux tournages pour en évaluer le volume et les impacts économiques, médiatiques et culturelles en région, et pour en assurer la promotion lors de leur diffusion.

La société de production bénéficiaire s’engage :

  • à faciliter l’accès à certaines données chiffrées, dont la communication éventuelle se fera sous forme de statistique (ex : Etude de la répartition des tournages de longs métrages et de téléfilms français et étrangers en France par Film France pour le CNC) ;
  • à inscrire au générique le soutien de l’Accueil de tournages en Normandie – Maison de l'Image Basse-Normandie ;
  • à transmettre des photos du film pour permettre au Bureau d’accueil de tournages d’en assurer la promotion lors de sa sortie ou de sa diffusion.

Recherche de lieux de tournage en Normandie

Accéder aux photos des lieux de tournage

Tout au long de l'année nous répertorions des lieux de tournage.
Certains sites sont présentés sous forme de fiches détaillées, avec photos et descriptions, consultables en ligne sur le site de Film France, tête de réseau national des Bureaux d'accueils de tournages : Accéder à la Base des lieux de tournage FilmFrance
De nombreux sites ne sont pas consultables en ligne, n'hésitez pas à prendre contact avec nous afin que nous répondions au mieux à vos recherches.
Les repérages photographiques sont effectués par le Bureau d'accueil de tournages ou directement par les propriétaires des sites. Les éléments de pré-repérages ne sont donc pas toujours présentés sous la même forme ou complets.

Aide au repérage de lieux de tournage

Nous pouvons :
- vous conseiller dans vos déplacements ;
- vous mettre en relation avec des techniciens repéreurs locaux ;
- effectuer des pré-repérages de certains lieux de tournage.

Mise en relation avec les propriétaires de lieux de tournages

Concernant les lieux de tournage répertoriés dans nos bases de données, nous assurons la mise en relation entre leurs propriétaires et les sociétés de production, mais n'intervenons pas dans la négociation financière.

Studios en Normandie

Espace René Le Bas à Cherbourg-Octeville
Au sein de l’ancien hôpital maritime de Cherbourg, l’Espace René Le Bas offre tous les services nécessaires à vos tournages. :
2 studios de superficie de 200 et 400 m2,
3 plateaux de 77 à 100 m2,
loges,
bureaux de production,
hébergements (25 chambres, cuisine, salle cantine/détente…),
décors naturels (bâtiments style napoléonien, hôpital, rues, bureaux d’entreprises, blockhauss, vieille prison, église, parc exotique…).

Situés en coeur de Cherbourg, à proximité des paysages sauvages de la Hague, du Val de Saire et des plages du Cotentin, les studios de l’Espace René Le Bas sont adaptés pour des tournages nécessitant de studio pour tout ou partie des décors, d’un cover-set…

Plaquette Espace René Le Bas

Autorisations de tournage

Nous ne délivrons pas d'autorisations de tournage, mais nous assurons la mise en relation avec les autorités locales, collectivités territoriales ou responsables des services de l'Etat en région, pour l'obtention des autorisations de tournage sur le domaine public.

Dans le cadre de la politique d'ouverture du patrimoine de l'Etat à l'accueil de tournage, nous pouvons vous mettre facilement en relation avec les services compétents au sein des ministères de l'Etat.

Recherche de techniciens professionnels résidant en Normandie

Recherche de techniciens professionnels

Le Bureau d’accueil de tournages facilite la recherche de professionnels en mettant à disposition des sociétés de production un annuaire des Techniciens, Artistes-Comédiens et Figurants (la Base TAF) résidant en Normandie.
Ce fichier permet à la production d’identifier les compétences présentes sur le territoire pour constituer tout ou partie de son équipe technique.

Le Bureau d’accueil de tournages n’impose aucune embauche sur le territoire, il assure la promotion des compétences professionnelles présentes sur le territoire.

La Base TAF n’est pas accessible en ligne.
Sur demande, nous vous transmettons la fiche contact et le CV de techniciens dont vous recherchez les profils sur le territoire.
Le Bureau d’accueil de tournages s’efforce de fournir des CV mis à jour depuis moins d’un an, maximum 2 ans.

La recherche de stagiaires conventionnés

Nous pouvons relayer votre recherche de stagiaires conventionnés auprès des étudiants inscrits en Master professionnel Métiers de la production cinématographique et audiovisuelle et en Licence Arts du spectacle de l'Université de Caen.

Recherche de comédiens ou de figurants / Organisation de casting

Recherche d'artistes-comédiens professionnels et/ou de figurants

Le Bureau d’accueil de tournages facilite la recherche de professionnels en mettant à disposition des sociétés de production un annuaire des Techniciens, Artistes-Comédiens et Figurants (la Base TAF) résidant en Normandie.
Ce fichier permet à la production d’identifier les artistes présents sur le territoire pour les offres de rôles ou de figuration du film.

Le Bureau d’accueil de tournages n’impose aucune embauche sur le territoire, il assure la promotion des compétences professionnelles présentes sur le territoire.

La Base TAF n’est pas accessible en ligne.
Sur demande, nous vous transmettons la fiche contact et le CV d’artistes ou de figurants dont vous recherchez les profils sur le territoire.
Le Bureau d’accueil de tournages s’efforce de fournir des fiches et CV mis à jour depuis moins d’un an, maximum 2 ans.

L'aide à l'organisation de casting

Cette aide consiste à :
- vous aider à trouver une salle pour organiser un casting près de vos lieux de tournage ;
- vous aider à diffuser vos annonces en ciblant des publics particuliers ou en vous mettant en relation avec la presse locale ;
- vous mettre en relation avec des directeurs ou assistants de casting inscrits sur notre base de données de techniciens de la région.

?>

Service de développement économique, le Bureau d'accueil de tournages a pour mission de favoriser et d'inciter le recrutement de professionnels de la région - techniciens et artistes - sur les tournages qui se déroulent en Normandie.

Le Bureau d’accueil de tournages facilite la recherche de professionnels en mettant à disposition des sociétés de production un annuaire des Techniciens, Artistes-Comédiens et Figurants (la Base TAF) résidant en Normandie.
Ce fichier permet à la production d’identifier les compétences présentes sur le territoire pour constituer tout ou partie de son équipe technique et artistique.

L'intérêt pour une société de production d'embaucher des professionnels résidants sur le territoire où elle localise son tournage est double :
- gagner du temps, en comptant sur la connaissance du territoire de ces professionnels,
- faire des économies en évitant certaines dépenses de défraiements et d'hébergement.

En fonction de la durée du tournage sur le territoire, des contraintes de production, des compétences présentes près des lieux de tournage, et de l'obtention d'un soutien financier ou pas de la collectivité locale accueillante, les sociétés de production embauchent plus ou moins de professionnels de la région.

Le Bureau d’accueil de tournages n’impose aucune embauche sur le territoire, il assure la promotion des ressources humaines du territoire.

La Base TAF permet de transmettre une FICHE CONTACT et un CV à jour des professionnels dont les sociétés de production recherchent les profils en Normandie.

La Base TAF n'est pas accessible en ligne par les sociétés de production, car nous tenons à rendre un service efficace en ne leur soumettant que des données mises à jour.

Le Bureau d’accueil de tournages n’envoie pas les FICHES et CV qui n’ont pas été mis à jour depuis plus de 2 ans.

S'inscrire sur la Base TAF

Qui peut s'inscrire sur la Base TAF ?

L'inscription aux fichiers de Techniciens et d'Artistes-Comédiens est réservée aux professionnels : un(e) professionnel(le) est une personne dont l'activité principale ou la formation relève du cinéma, de l'audiovisuel ou du spectacle vivant.

En vous inscrivant sur la Base TAF, vous nous autorisez à transmettre vos coordonnées aux sociétés de productions avec lesquelles nous sommes en relation.

Inscription sur la Base TAF :

L'inscription sur la Base TAF s'effectue sur le site de Film France, tête de réseau des Bureaux d'accueil de tournages.
Chaque Bureau d'accueil de tournages administre les inscriptions dont le code postal de l'adresse se trouve sur le territoire qu'il couvre.

En Normandie, votre inscription sera administrée (validation, mise à jour, suppression des inscriptions) par le Bureau d’accueil de tournages qui couvre le territoire de votre adresse :

  • Bureau d’accueil de tournages Basse-Normandie, pour les départements du Calvados, de la Manche et de l’Orne ;
  • Bureau d’accueil de tournages Haute-Normandie, pour les départements de l’Eure et de la Seine-Maritime.

Mais votre fiche contact et votre CV seront valorisés par les deux Bureaux d’accueil de tournages auprès de toutes sociétés de production recherchant des professionnels en région.

Une fois votre inscription faite sur le site de Film France, le Bureau d'accueil de tournages vous proposera un rendez-vous pour sa validation.

Accéder à la Base TAF

Rédiger un CV

Lorsque vous êtes inscrit(e) dans la base TAF, nous envoyons aux productions qui nous sollicitent  à la fois votre fiche contacts et votre CV.
Il est donc important que ces deux documents soient complets et à jour.

Les productions qui ont un projet de tournage en région reçoivent beaucoup de CV de techniciens.
Votre CV doit donc être clair et précis pour en faciliter la lecture.

Conseils pour la rédaction de CV :

  • Mise en page du CV :
    • Privilégiez un document au format PDF (lisible sur ordinateur, tablette et smartphone) ;
    • Evitez un document trop long, 2 pages maximum ;
    • Eviter les mises en page « artistiques, originales et peu lisibles ».
  • Contenu du CV :
    • Mettre en tête du document : nom, prénom, adresse postale, adresse email, téléphone portable, date de naissance, permis de conduire, numéro de sécurité sociale, numéro de congés spectacle, langues couramment parlées… ;
    • Donnez un titre à votre CV : celui de votre métier actuel ;
    • Indiquez vos expériences en lien avec les métiers du cinéma, de l’audiovisuel (et du spectacle vivant pour les comédiens) ;
    • Regroupez vos expériences professionnelles en rubriques pour faciliter la lecture (ex. longs métrages, téléfilms…) ;
    • Vos expériences doivent être classées par ordre chronologique, de la plus récente à la plus ancienne ;
    • La description d’une expérience doit comporter les mentions suivantes : année, titre, réalisateur, société de production, genre (long métrage, court métrage, publicité…), poste/rôle occupé, durée (pour les techniciens : tournage intégral, renfort…) ;
    • Si vous avez des expériences dans d’autres secteurs professionnels, il n’est pas utile de les mentionner, sauf si elles sont très significatives dans votre parcours professionnel (longue période avant une reconvertion professionnelle dans le cinéma, expérience complémentaire pour votre métier actuel ….) ;
    • À la suite de vos expériences professionnelles, indiquez vos formations initiales (parcours secondaire) et/ou professionnelles liées à votre métier ;
  • Pour les comédiens :
    • vos photos doivent être : de face, visage dégagé, non costumées, en couleurs et récentes / en format JPEG, inférieures à 1Mo ;
    • Indiquez les liens vers vos bandes démos, sites internet…
  • Pour les techniciens inscrits sur 2 familles de métiers :
    • Si vous avez des compétences sur 2 familles de métiers (ex : Régie et Mise en scène) : si possible, rédigez un CV par famille de postes avec vos expériences par métier.
  • Téléchargez des exemples de CV :
    • Exemple CV Technicien
    • Exemple CV Comédien

Rencontres Professionnelles

Pour s'informer ou débattre, la Maison de l'Image Basse-Normandie organise des rencontres en lien avec l'actualité de notre secteur d'activité.

Septembre 2014 : Application de la convention collective cinéma / de 11h à 13h à la salle du conseil, Mairie de Trouville-sur-Mer - entrée réservée aux professionnels

La convention collective cinéma : les principales évolutions, les conséquences sur la préparation et l'organisation du tournage, le régime dérogatoire.
Etat des lieux et présentation : décryptage et interprétation juridique et sociale de la convention collective par Laurence Raoul, Déléguée aux affaires sociales du SPI (Syndicat des Producteurs Indépendants).
Témoignage professionnel : interprétation et application pratique de la convention collective par Karim Canama, Directeur de production adhérent de l'ADP (Association des directeurs de production), les intervenants répondront aux questions du public.
Modératrice : Johanne Prat, Responsable Bureau d'accueil de tournages Basse-Normandie

Avril 2015 : Assises Régionales du Cinéma et de l’Audiovisuel / de 10h à 13h à l’ESAM, à Caen
Rencontre : Production, collectivités territoriales et filière professionnelle

Dans un secteur où la décentralisation est rendue complexe par l'organisation d'une  filière professionnelle majoritairement concentrée en Île-de-France, les politiques de soutien à la production, aides financières ou logistiques sont pourtant un exemple de politique de coopération culturelle entre les collectivités territoriales et l'Etat.

Première partie : Tournage et territoire
Tout comme son organisation, l’accueil d’un tournage est un travail d’équipe. Les intérêts locaux se croisent et se partagent entre différents acteurs d’un territoire : acteurs politiques, acteurs professionnels. Les retombées de l’activité de tournage sont multiples, artistiques, économiques et sociales. Pour une production, s’appuyer sur les services de proximité et avoir recours aux compétences locales favorisent son implantation.
Elus, responsables de services, producteurs et techniciens viendront témoigner des enjeux et de la cohérence de leurs collaborations.

Intervenants : Daphné Bruneau chef du service Action territoriale, CNC, Maxime Delauney producteur, Nolita Cinéma, Emmanuelle Dormoy maire adjointe à la Culture et au Patrimoine, Ville de Caen, Steven Jouanne régisseur, Valérie Lépine-Karnik déléguée générale, Film France Modératrice : Johanne Prat, Responsable Bureau d'accueil de tournages Basse-Normandie

Deuxième partie : Territoire et filière
Favorisée par des politiques volontaristes et la croissance d’une activité cinématographique et audiovisuelle en région, la structuration d’une filière professionnelle dynamique et au fort potentiel se dessine en Basse-Normandie. Mais comment aborder le travail de chacun de ses participants sur un territoire où l’ensemble des métiers et des infrastructures nécessaires à la fabrication d’un film n’est pas représenté ?
Elus, responsables de services, producteurs et techniciens viendront témoigner des enjeux et de la cohérence de leurs collaborations.

Réalisateurs, techniciens et producteurs échangeront sur les questions de l’emploi, de la polyvalence, de la formation et des nouvelles pratiques de création à l’heure du numérique.

Intervenants : Matthieu Chatellier réalisateur, chef opérateur, Frédérique Doublet décoratrice, Steven Jouanne régisseur, Gérald Leroux producteur, Tarmak Films, Isabelle Le Guern réalisatrice, administratrice Association Off, Samuel Moutel producteur, Keren Productions, Jacques Parmentier machiniste, Johanne Prat responsable Bureau d’accueil de tournages, Maison de l’Image Basse- Normandie, Modérateur : Philippe Dauty directeur, Maison de l'Image Basse-Normandie

Plaquette des assises

Septembre 2016 : Rencontre dédiée aux techniciens professionnels de la Région Normandie / de 14h30 à 17h30 à la salle du conseil, Mairie de Trouville-sur-Mer - entrée réservée aux professionnels.

Etat des lieux et perspectives de la politique cinématographique et audiovisuelle en Normandie : Echange avec les techniciens professionnels de la région autour des futurs axes de la politique cinéma et audiovisuelle de la Région Normandie et des besoins en région.

Intervenants : Philippe Dauty, Directeur Maison de l’Image Basse-Normandie, Johanne Prat, Responsable Bureau d’accueil de tournages Maison de l’Image Basse-Normandie, Denis Darroy, Directeur Pôle Image Haute-Normandie, Carole Laumier, Responsable Bureau d’accueil de tournages Pôle Image Haute-Normandie, Rozenn Bartra, Responsable des Industries Culturelles, du suivi de missions d’ingénierie et de concertation avec les territoires Région Normandie, Magali Anger, Chargée de mission cinéma Région Normandie, Laurent Fouquet, Conseiller cinéma-audiovisuel DRAC Normandie

Rencontre organisée par la Maison de l’Image Basse-Normandie, en partenariat avec le Pôle Image Haute-Normandie, dans le cadre du Festival Off Courts de Trouville-sur-Mer.

?>

Le Bureau d'accueil de tournages favorise la recherche de lieux de tournage pour les sociétés de production qui souhaitent implanter leur tournage en Normandie.

Pour mettre en valeur les ressources naturelles bâties et non bâties de la région, nous disposons d’une base de données de lieux de tournage, hébergée sur le site de Film France, commune au réseau national des Bureaux d’accueil de tournages.

Cette base de données est consultée par des professionnels du cinéma et de l’audiovisuel qui recherchent des lieux de tournages.

Propriétaires - particulier ou représentant d'une administration - d'un site qui offre les qualités requises pour accueillir un tournage, vous pouvez prendre contact avec nous pour le faire référencer dans notre base de données de lieux de tournage.

Tous types de lieux, extérieurs ou intérieurs, peuvent être recherchés pour les besoins d'un film, mais ils n'ont pas pour vocation première d'accueillir un tournage, dont les contraintes techniques imposent quelques conditions pour son bon déroulement.

Vous trouverez ci-dessous des éléments d’information pour comprendre en quoi consiste l'accueil d'un tournage dans un lieu privé ou pour une administration.

Accueillir un tournage dans un lieu privé

Types de lieux de tournage recherchés

En général, pour qu’un bâtiment soit retenu pour un tournage, il est préférable qu’il propose des pièces d’au moins 25 m², avec des plafonds à 2.50 m voire 3 m minimum, que les camions de l’équipe technique puissent se garer à proximité et qu’il n’y ait pas trop de nuisances sonores (route importante, couloir aérien, voie ferrée, etc, …)

Le choix d’un lieu de tournage appartient à la production. Les Bureaux d'accueil de tournages restent neutres et se contentent d’informer les professionnels de la disponibilité des sites recherchés sur le territoire.

Un réalisateur visite plusieurs sites pour la recherche d'un décor, et il est possible que l'équipe revienne plusieurs fois avant de faire un choix définitif. Un repérage chez vous ne signifie pas forcément que votre lieu sera retenu.

Si votre propriété est choisie, les conditions de mise à disposition de votre propriété (durée d’occupation, tarifs de location, …) se négocieront avec la société de production. En cas de présence d’un locataire, il est nécessaire d’obtenir son accord.

Durée d’occupation d’un lieu pour un tournage

L’occupation d’un lieu peut durer entre 1 jour et plusieurs semaines selon le contenu du scénario et le budget du film.
L’occupation d’un lieu pour un film prévoit :
- Le montage : c’est le temps pour préparer et aménager un lieu.
- Le tournage : c'est le temps de prises de vue.
- Le démontage : c’est le moment où le lieu est remis dans son état initial.

Occupation des lieux

Il est possible que le scénario nécessite l'occupation de la totalité du site et vous oblige à ne pas pouvoir profiter des lieux pendant toute la durée du tournage.
Si le site est votre résidence principale, une indemnité ou une solution d'hébergement doit vous être proposée.

Equipe et matériel

Une équipe technique de tournage peut être composée de 20 (court métrage) à 150 (long métrage à gros budget) personnes.
L'équipe d'un long métrage français est en moyenne composée de 50 personnes.
Une équipe de tournage, c’est aussi du matériel et des camions (de 3 à 10) qu’il faut pouvoir stationner à proximité du lieu de tournage.

Modification de votre site

Il est possible que la production vous propose une transformation de votre site.
Rénovation ou décoration (peinture, carrelage...) d'une pièce, changement d'une fenêtre ou d'un portail, changement des robinets, modification des espaces verts... tout est possible.
Vous devez absolument faire inscrire toute modification du site ainsi que vos demandes de remise en l'état ou pas de ces modifications dans le contrat que vous signerez avec la production.
Si ces modifications sont destinées à être définitives, exigez de faire faire ces modifications à la façon de professionnels du bâtiment, et non comme une « décoration » de cinéma.

Votre interlocuteur sur le tournage

Pour une meilleure communication et afin de faciliter les solutions en cas de problèmes, il est conseillé de demander que soit désigné un membre de l’équipe comme interlocuteur.
Il peut s’agir du directeur de production ou du régisseur général du film.

Tarifs de location d’un lieu de tournage

Les tarifs varient en fonction de nombreux facteurs : la qualité et la rareté du décor, le format du film (long métrage, téléfilm, documentaire, court métrage, publicité), le budget de la production, la composition de l’équipe technique, le genre de scènes tournées, la durée du tournage…
Il faut aussi évaluer ce que vous pourriez mettre à disposition de la production (électricité, si pas de groupe, avec relevé du compteur avant et après, accessoires ou fournitures dans le cas d’un commerce...)
Il s’agit de toute façon d’une négociation entre le propriétaire et la production.

Contractualisation

Une convention devra être établie, vous devrez obtenir copie de la police d'assurance et un état des lieux (avant et après) est recommandé.
Les productions ont généralement des conventions types de mise à disposition d’un lieu pour leurs tournages.
La convention doit prévoir : la durée (date de montage, de tournage, de démontage), les conditions de mises à disposition des lieux (aménagements éventuels), les conditions tarifaires et modalités de paiement, des clauses en matière de responsabilité civile, des clauses de confidentialité, les conditions de modifications et d’annulation, et l'attestation d'assurance spécifique de l'activité de la société en annexe.
Il est recommandé de procéder à un constat d’état des lieux signé en deux exemplaires par le propriétaire ou gestionnaire du site et la production avant le début du tournage et de l’annexer à la convention.
Dès la fin du démontage et avant le départ définitif de toute l’équipe, faites un état des lieux de sortie avec la personne avec qui vous avez fait l’état des lieux d’entrée.

Quelques remarques complémentaires :

Tant qu’aucune convention n’est signée, vous pouvez à tout moment dire que vous ne souhaitez plus accueillir le tournage.
Cependant, le réalisateur fait marcher son imaginaire à partir des décors potentiels. Si vous pensez que cela ne vous intéresse plus, il est important de prévenir la production le plus tôt possible…

Accueillir un tournage pour une administration

En extérieur ou en intérieur, dans un lieu ouvert ou pas au public, la production devra s'adapter aux contraintes du site (horaires d'ouvertures pour un musée, un équipement sportif, une école..., au principe de continuité du service public pour un hôpital, une prison..., ou à une activité professionnelle...), et l'administration devra s'adapter aux contraintes qu'impose l'organisation d'un tournage.
Les deux parties devront s'entendre sur les conditions d'occupation des lieux, afin que chacune ne soit pas dérangée dans l'exercice de son activité.

Les avantages et inconvénients d’un tournage pour la commune et sa population

Les avantages
- Les retombées économiques (dépenses locales de la production),
- Les retombées médiatiques, faire parler de la commune à l’occasion du tournage et de la diffusion de l'oeuvre,
- Soutenir la création cinématographique et audiovisuelle,
- Les potentielles retombées touristiques.

Les inconvénients
- La vie quotidienne des usagers peut être bouleversée (blocage de circulation, stationnement…),
- Surcroit de travail pour les services municipaux (arrêtés, éventuelles prestations techniques…),
- Perturbations possibles pour certains commerces.

Le choix d'un lieu de tournage

Une première visite peut être faite par un repéreur, un assistant réalisateur, un régisseur, ou même parfois par le réalisateur, qui vous demandera la possibilité de prendre des photos et quelques contacts.

Le fait d'accepter un repérage photographique n'engage en aucun cas votre administration. Il permet d'envisager un tournage, dont les conditions seront définies dans un second temps.

La décision de venir faire un repérage technique (plus approfondi) se fera sur des critères artistiques (scénario, réaction du réalisateur, …) et/ou des critères économiques (budget, frais liés à l’éloignement de Paris).

Le réalisateur se déplace généralement avec le directeur de production (responsable administratif et financier) et/ou le régisseur général (son bras droit, responsable logistique), le premier assistant réalisateur (qui organise le planning du tournage, appelé le plan de travail), le chef opérateur (responsable de la photographie et de la lumière), le chef décorateur et éventuellement d’autres collaborateurs.
L'expertise de chacun de ces chefs de poste est nécessaire pour analyser la faisabilité du tournage sur un décor.

Selon le genre du projet (court métrage, fiction pour la télévision, long métrage, clip, publicité…) et le budget de la production :
• les équipes peuvent varier de 20 (court métrage) à 150 (long métrage à gros budget) personnes,
• 3 à 10 camions peuvent être nécessaires pour le transport du matériel, dont parfois un groupe électrogène, des loges mobiles, une cantine mobile, des chapiteaux…
L'accueil d'un tournage ne se limite pas à l'occupation du site où seront effectuées les prises de vue, il faut aussi envisager le stationnement des véhicules.

Les relations avec la MAIRIE

Dès le premier contact, le représentant de la société de production doit communiquer ses coordonnées professionnelles (portable et adresse mail) et celles de la production, faire parvenir une présentation (plus ou moins détaillée) du tournage avec les dates et la durée envisagées, les lieux concernés, la taille de l’équipe et la nature du projet (film d’époque, contemporain…).
Attention : les dates peuvent ensuite changer, pour de multiples raisons…

Ensuite il faudra définir ensemble ce que la commune peut / veut faire :
- arrêtés municipaux d'autorisation de tournage et de blocage de circulation
- mise à disposition de locaux et/ou de personnel technique
Et prévoir la rédaction d'une convention qui reprendra les demandes et les contreparties :
- redevance éventuelle (pour certains sites)
- mention au générique
- possibilité de prendre des photos
- organisation d’une avant-première…

Pour faciliter le suivi, il est souhaitable de désigner parmi les élus ou les agents municipaux un interlocuteur vers qui seront dirigés les professionnels et qui sera joignable à tout moment pendant le tournage.

Les relations avec les COMMERÇANTS

Si le tournage ne permet pas que s’exerce l’activité habituelle (le commerce devient un décor par exemple) il faudra évaluer le manque à gagner et éventuellement les surcouts causés par la présence de l’équipe.
Une convention chiffrée et co-signée devra être établie avec le commerçant.
Si le commerce peut continuer à fonctionner mais que l'accès des clients est ralenti, il faudra évaluer l’importance de la gêne, en comparant le chiffre d’affaires de ces journées avec une activité normale par exemple.

Les relations avec les HABITANTS

Il est souhaitable que la production informe les riverains sur le déroulement du tournage et la gêne éventuelle (lieux, horaires, stationnement, circulation, nuisance sonore…).

Les relations avec la PRESSE

Le directeur de production peut accepter ou refuser la présence de la presse sur le tournage.
Comme la presse locale est souvent mise à contribution pour trouver les figurants et valoriser les œuvres, il serait dommage que les journalistes ne puissent pas venir sur le plateau…
Là encore, tout est affaire de dialogue.

Les relations avec le BAT (Bureau d'accueil de tournages Normandie)

Si vous êtes sollicité pour un tournage, n'hésitez pas à mettre en contact la production avec notre service, pour nous permettre d'optimiser au mieux l'accueil de ce tournage et lui proposer notre assistance gratuite.

Si vous avez des questions sur les propositions qui vous sont faites et désirez des conseils, vous pouvez nous solliciter.

Procédure d'inscription d'un lieu de tournage

Toutes les informations demandées respectent la Loi Informatique et Liberté.

Aucune information confidentielle (coordonnées du propriétaire et localisation du lieu) ne figure sur le site en ligne, seuls des photos et quelques renseignements descriptifs sont visibles.

Si une équipe de tournage s’intéresse à votre propriété, elle devra passer par notre service pour obtenir vos coordonnées.

L’offre de lieux de tournages étant vaste et variée, il peut s’écouler un laps de temps important avant que votre propriété fasse l’objet d’une demande, ou même que cela n’arrive jamais…

Cette base de données n’a pas l’ambition d’être exhaustive, elle permet à chaque territoire de mettre en valeur des sites emblématiques ou contribuant à illustrer la diversité des ressources locales. Le Bureau d'accueil de tournages du territoire sur lequel se trouve un site pouvant être un lieu de tournage n’est pas obligé de le référencer. Son choix dépend des autres lieux de tournage comparables qu’il a déjà référencés, et de son appréciation sur l’utilité d’ajouter ce site à sa sélection.

Les équipes de production consultent de nombreuses autres ressources afin d’identifier les décors nécessaires au tournage : fichiers non consultables en ligne du bureau d'accueil de tournages, fichiers privés des repéreurs, agences de repérages, sites internet, etc.

Procédure d'inscription

Vous pouvez :
- soit prendre contact avec notre service afin que nous organisions une rencontre et un repérage photographique du/des sites que vous envisagez de proposer comme lieux de tournage.
- soit inscrire le(s) site(s) vous-même sur le site de Film France (lien site).

Lors de l’inscription via le site de Film France, les propriétaires sont invités à lire une Charte propriétaire - proposition de lieux pour des tournages.

Avant d’inscrire un lieu dans une base de données, il est indispensable que les copropriétaires éventuels (à l’intérieur d’un couple, SCI, indivision…) soient d’accord sur un éventuel accueil de tournage. De plus, il faut que l’un d’entre eux soit mandaté par les autres pour assurer les contacts.

1-Préparer vos éléments de texte et vos photos

Descriptif d’une quinzaine de lignes, en deux parties : intérieur et extérieur
Pour une maison par exemple, indiquer :
· Surface au sol de la maison, nombre d’étages et de pièces principales, tailles et hauteur sous plafond des pièces principales,
· Description sommaire de la maison (contemporaine, longère, traditionnelle)
· Terrain : superficie et caractéristiques (arboré, plan d’eau…)
· Cadre : ville, campagne, bord de mer…

Photos
6 photos maximum, présentant la maison dans son environnement, façades avant et arrière, une ou deux vues générales des pièces principales, une ou deux vues du terrain.
Bien choisir les photos afin qu’elles donnent une idée GENERALE du lieu.
Pas de photos avec des personnes, pas de photos de détails.
Afin d’éviter des problèmes de téléchargement des images sur le site, merci de suivre les consignes suivantes :
Noms des photos : Les noms des répertoires et des fichiers photos doivent être COURTS, sans AUCUNE accentuation, ni ponctuation – évitez aussi les espaces, slashs etc. Ils doivent toujours faire apparaître le nom de l’extension ’.jpg’
Chemins des photos : Evitez au maximum des chemins trop longs pour accéder à vos fichiers photos. L’idéal serait de mettre les photos sur votre bureau le temps de faire la manipulation et de les ranger où vous voulez ensuite (stockage sur CDROM par exemple).
Poids des photos : Idéalement, les photos devraient peser environ 500 Ko chacune, pour être d’assez bonne qualité sans pénaliser leur téléchargement vers le serveur.

2 - Aller sur le site de Film France

3 - Remplir la fiche de renseignements

4 - Télécharger jusqu’à 6 photos (intérieur et extérieur)

La mise au point de la fiche et le choix des photos définitives se feront dans un second temps en concertation avec vous.

5 - Valider

Attention : Vous devez être bien attentif lors de l’inscription, car il ne vous sera pas possible de modifier la fiche vous-même. Nous reprendrons contact avec vous pour voir ensemble les modifications éventuelles à y apporter.

Conseil
En parallèle de votre inscription sur la base de FilmFrance, nous vous conseillons de nous envoyer un mail avec un complément de photos.

Rappel
Nous ne mettons pas en ligne toutes les propositions qui nous sont faites, car nous essayons de répondre au mieux aux besoins des productions.
Quelle que soit la suite donnée à votre inscription, nous vous contacterons pour vous en informer.

Contact : Anaïs Marc

Cette liste présente uniquement les longs métrages, courts métrages et fictions TV qui ont localisé tout ou partie de leur tournage sur le territoire de la Normandie, dans les départements du Calvados, de la Manche et de l'Orne. Ces films peuvent avoir été soutenus ou pas financièrement par les collectivités territoriales.

 
?>

FILM FRANCEwww.filmfrance.net
Film France réunit le réseau des commissions du film et a pour mission de promouvoir les tournages et la post-production en France. Film France conseille les sociétés de production françaises et étrangères à la recherche de lieux de tournage, de soutiens logistiques locaux et d'aides financières des collectivités territoriales.


Le guide pratique des tournages en français :
www.filmfrance.net/v2/fr/home.cfm?choixmenu=guidepratique


Le guides pratique des tournages en anglais :
www.filmfrance.net/v2/gb/home.cfm?choixmenu=guidepratique


The Incentives Guide :
www.filmfrance.net/v2/gb/home.cfm?choixmenu=guidecoprod


Vous pouvez aussi retrouver toutes les publications de FilmFrance ici avec un meilleur confort de lecture et recherche :
issuu.com/film-france


CNCwww.cnc.fr
Etablissement public à caractère administratif dépendant du Ministère de la Culture, les missions principales du CNC sont : la réglementation, le soutien à l'économie du cinéma, de l'audiovisuel et du multimédia, la promotion du cinéma et de l'audiovisuel et leur diffusion auprès de tous les publics, la protection et la diffusion du patrimoine.


Unifrance Film - www.unifrance.org
Unifrance est l'organisme chargé de la promotion du cinéma français dans le monde. Le site propose différentes rubriques sur la vie des films à l'étranger et en France : festivals, marchés, actualités, annuaires, bases de données, chiffres à l'international...